Crise sécuritaire au Burkina : quelles stratégies pour une meilleure résilience des femmes ?(deuxième article)

 

La part de responsabilité des femmes

 L’État apporte son aide aux femmes du mieux qu’il peut à travers les micros crédits, les formations professionnelles, plus de filles à l’école, plus de femme en politique, etc…il y a un certain nombre d’opportunité qui leurs sont données afin de leur assurer un meilleur épanouissement.

Mais que font les femmes de ces opportunités ?

       Nous voyons souvent que malgré les efforts que consentent les parents et l’État pour plus de scolarisation des filles, certaines au lieu de se concentrer sur leurs études ramènent souvent des problèmes à la maison. Exemples : grossesses précoces ,grossesses non désirés ,prostitution (cas des jeunes étudiantes dans les rues de Ouagadougou),etc. Chose qui décourage les parents qui sont plus retissent à l’idée de laisser leurs filles étudier et encore moins d’aller à l’université.

        Aussi certaines femmes ont une mauvaise compréhension de l’émancipation et une fois qu’elles ont la liberté et l’autorité, elles se croient en guerre avec le sexe opposé à commencer par leur mari qu’elle maltraite et manque de respect. Ce qui expliques que des hommes interdissent à leurs femmes de prendre des postes de responsabilité ou carrément de travailler. C’est le cas au Burkina de certaines femmes qui refusent des postes de ministre ou encore de DG tout simplement parce que leurs maris s’y opposent

        Mais il faut admettre que si la société n’est pas prête à changer son regard sur la femme, cette dernière est elle même en partie responsable. Pour que les chose changent, il faut que les femmes se prennent la main pour combattre ensemble le mal à la source et éviter que les mêmes causes ne produisent les mêmes effets. Nous devons faire le premier pas pour qu’on puisse nous aider.il faut encourager l’État dans sa politique d’ aide aux femmes.

              En effet si les hommes sont retissant à l’idée que nous ayons plus se pouvoir, d’autorité, de liberté et d’autonomie. C’est parce qu’ils ont peur qu’on en abuse. Les femmes doivent ainsi comprendre qu’elles ne sont ni en compétition ni en guerre avec les hommes et pour atteindre leurs objectifs il est primordial d’avoir soutien et l’appui des homme et surtout celui de leurs maris. Le meilleur moyen de se faire respecter c’est d’abord de respecter les autres. Les hommes ont besoin donc d’être respectés et rassurés. Nous devons les amener à comprendre et accepter nos points de vue car les hommes et les femmes sont et seront toujours complémentaires.

         Nous devons aussi mettre l’accent sur l’éducation de nos jeunes filles. Les aînés se doivent de leurs apprendre la dignité et le sens du respect soi. Elles doivent savoir saisir les opportunités et rester focus sur leurs objectifs et ne pas prendre la voie de la facilité quand tout va mal mais plutôt de se battre. Si on ne veut pas être traité comme des bout de viande il faut nous même arrêtons-nous de voire comme telles en nous respectant nous-même et notre corps et ainsi lutter contre la prostitution, les grossesses nos désirés en milieu scolaire.Le pays a besoin de femmes de conviction,de femmes fortes et respectables

Il est évident que des dispositions sont prise pour une meilleure résilience des femmes mais tout serait vain si les femmes ne mettent pas du leurs. Comme le dis cet adages « aide-toi, toi-même et le ciel t’aidera ». Oh femmes du Burkina montrons leurs que nous méritons tous leurs confiance et leurs appuis par notre travail et abnégation

Numerique et lutte contre le terrorisme : De par l’orientation de vos blogs, quels sont les solutions que vous proposez dans le cadre de la lutte contre le terrorisme ?

                Le terrorisme est le mal qui sévit le plus en ce moment au Burkina Faso.il fait de nombreux victimes civiles, militaires, économiques, et même sociales. Pour faire face à cette crise tout semblant de solution est la bienvenue.

                Fit’ belle est le nom qui est attribué à notre blog, c’est une contraction de fitness et belle. Dans notre blog, il est question de santé, de bien-être et de beauté. fit’ belle fait surtout la promotion du sport, incitant les jeunes mais également les plus vieux à s’y mettre.

                La pratique du sport présente des avantages non négligeables : Diminue les risques de maladie cardio-vasculaire, nous maintient en parfaite santé, lutte contre le stress, améliore l’endurance et la souplesse de corps, nous met de bonne humeur, maintient notre cerveau en bon état. Tous ces facteurs luttent indirectement contre le terrorisme. En ce sens qu’une personne de bonne humeur, un cerveau en pleine forme et des idées claire est difficile voire impossible à endoctriner.

                Aussi une personne en bonne santé physique a le tonus et l’énergie nécessaire pour vaquer a des activités quotidiennes rémunératrices lui permettant de se prendre en charge lui et sa famille, barrant ainsi la route au terrorisme qui utilise sur la pauvreté de la jeunesse pour l’enrôler.

Hormis ses bienfaits sur le corps et l’esprit de l’homme, il Ya aussi que les moments de sport sont des moments de retrouvailles, de convivialité et de partage entre des individus venant de divers horizons créant ainsi des liens d’amitiés, de fraternité, des valeurs de cohésion et de vivre ensemble contraire au terrorisme. Ce phénomène est observable lors des rencontres de sports collectifs comme le football, le basketball, le hand-ball, ou même les séances groupées d’aérobic.

En définitive, notre blog fit’ belle lutte à sa manière contre le terrorisme en présentant un certains nombres d’avantages nous permettant de lutter de façon indirect contre ce mal pour un peuple plus épanouit et plus serein au Burkina Faso

Proposition de solution pour le vivre ensemble au BURKINA FASO : comment le numérique peut y contribuer ?

Le Burkina Faso est connu pour être un pays de paix et d’hospitalité. Grace a nos valeurs comme le partage, la fraternité, la solidarité, les parentés à plaisanterie notre vivre ensemble est toujours resté intacte. Malheureusement avec l’avènement du terrorisme, notre vivre ensemble a été mis à rude épreuve en témoigne les massacre de Yirgou qui est le résultat d’une stigmatisation ,d’un tribalisme et ethnocentrisme non connus dans nos rapport précédents.

Nous sommes aujourd’hui à l’âge du numérique, ce qui signifie que le numérique est au centre de la marche de l’humanité vers un mieux-être. Dans ce contexte l’apport du numérique est non négligeable, elle est le cadre de rencontre de milliards de personnes, et des millions de burkinabé travers les réseaux sociaux. Le numérique est le canal par excellence pour véhiculer les valeurs de réunification et de dédramatisation.

Dans un premier temps il faut d’abord limiter l’incivisme liée au numériques pour une utilisation plus responsable. Il faut alors former les utilisateurs ignorant sur l’impact de leurs actes qui est encore plus amplifié avec le numérique et aussi sanctionner les individus mal intentionnés qui l’utilise de façon négative pour sale besogne : diffamation, informations et publicités mensongères ; trafic de stupéfiant et d’humain ; vol et escroquerie, etc… ce sont des comportements pouvant aussi être à l’origine de trouble à notre vivre ensemble.

Une fois le coté négatif neutraliser on voit que la contribution du numérique en matière de vivre ensemble peut être multidimensionnelle :il permet de rester en contact avec nos proches, de nous informer et de nous former,de découvrir des coins et recoins du monde juste par un clique,etc.Par ailleur en ce qui concerne sont utilisation pour le vivre ensemble :

  • Il faut à cet effet combiner formation, sensibilisation et sanctions pour une utilisation plus contrôlée et plus responsable du numériques
  • Sensibilisation à grande échelle grâce aux différents canaux (réseaux sociaux, internet, télévision, radio) sur les valeurs du vivre ensemble comme la tolérance, le respect mutuel, l’acceptation de la différence, etc.
  • Sensibiliser les médias sur l’importance de la diffusion des notions et exemples de vivre ensemble et d’unité nationale
  • Les formations en lignes sur le bien-fondé du vivre ensemble
  • Le contrôle les médias et réseaux sociaux sur leurs diffusions et publications
  • Sanctionner les débordements en ligne tendant à troubler le vivre ensemble.

Soyons actrice de la citoyenneté responsable : quelle sont les moyens que vous pouvez mettre en place ?

 Citoyenneté vient de citoyen qui signifie habitant de la cité. Quant à La citoyenneté responsable c’est le respect de l’ensemble des règles établies, d’une part dans ses relations avec les autres et d’autre part dans ses relations avec l’État et ses institutions. Il peut s’agir des règles de droit, de morales ou de règles coutumières. La citoyenneté présente avantages (les droits) mais aussi impose des limites(devoir) .il est facile d’être un citoyen mais l’idéal serais d’en être un, responsable qui connais ses droits et devoirs et qui les respectent

Quels moyens mettre en place pour plus de responsabilité dans les actions citoyenne ? Pour plus de responsabilité dans les interactions des personnes entre eux et avec les institutions des mesures comme l’éducation,la formation ; la sensibilisation du peuple ; les sanctions doivent être prises pour plus de respect des règles liée à cet phénomène

L’éducation et sensibilisation

La responsabilité citoyenne qui consiste à respecter ses droits et devoirs, implique que l’on les connaisse d’abord. C’est pour pourquoi le citoyen doit être formé afin qu’il se familiarise avec les différentes règles.Chez les tout petit il faut poser les bases d’une citoyenneté responsable en insérant dans les programmes scolaires des cours sur le civisme, l’écocitoyenneté et le patriotisme.

En ce qui concerne les plus grands (adultes)ils doivent être sensibilisés. Des campagnes de sensibilisations à grande échelle peuvent être organiser au niveau centrale(Ouagadougou) et déconcentré(dans les régions) et dans toutes les langues pour leur montrer la nécessité de porter ces valeurs dans un État de droit comme le nôtre.

Les sanctions

Les sanctions sont dans certains cas indispensables pour le respect des règles. Elles se présentent comme le moyen de persuasion par excellence forçant même les plus récalcitrants à s’exécuter(payement des impôts,respect des panneaux de signalisation). La sanction doit être rigoureuse générale et impersonnelle c’est à dire qu’elle est pareil pour tous.L’ensemble de ces méthodes utilisées cumulativement ou séparément sont efficaces pour une responsabilisation du peuple dans leurs actes citoyens

culture et démocratie : comment concilier les deux dans le cadre de la cohésion sociale ?

           

La culture désigne une façon de vivre, les traditions, coutumes, et us liés à une population donnée.il ya donc la culture africaine, européenne, asiatique,etc. La culture c’est l’essence de toute entités qui aspirent au un développement durable, c’est notre identité. Elle nous suit partout et dans tout ce que nous faisons. La culture nous uni, elle constitue un repère pour nous dans ce monde de plus en plus globalisé. Elle est de nos jours un facteur multidimensionnel de puissance et constitue une arme pour préserver la cohésion sociale, la parenté à plaisanterie en est une illustration parfaite

             La démocratie est le régime politique qui convient le plus à nos États actuels car elle présente beaucoup d’avantages. Elle  consacre la distribution rationnelle et équitable des ressources au peuple, et la  participation majeur de toutes les couches de la population à la gestion de la chose publique, ce qui est une chance car la plupart des conflits que connaissent nos États sont liés au manque d’équité dans la distribution des richesses de l’état, entraînant ainsi des maux comme népotisme, favoritisme, corruption, détournement de denier publique etc…Au-delà des avantages qu’elle offre il ya aussi des inconvénients. La démocratie dans une certaine mesure est la résultante de l’évolution politique et culturelle de l’Europe, elle n’est pas vraiment adaptée à nos réalités africaines ce qui crée une rencontre de culture qui ne vont pas forcement ensemble une fois appliqué et qui trouble la cohésion sociale.Au regard des avantages que les deux notions présentent, il serait judicieux de trouver un moyen de les concilier.

 Alors comment peut-on concilier la démocratie et notre culture de manière à préserver notre cohésion sociale ? Pour une conciliation paisible de la démocratie et la culture il faut au préalable faire un travail d’adaptation.

Africanisation de la démocratie

Elle consiste à concilier les valeurs démocratique et culturelle en les adaptant l’une à l’autre. Un croisement de valeurs créant une nouvelle atmosphère sociale de paix, de solidarité, fraternité, de justice, de parenté à plaisanterie tout cela dans le respect des règles de l’État et des libertés fondamentales de l’homme. Un espace où les femmes auront leurs mots à dire et pourront apporter leur contribution à l’édification du développement, les richesses distribuer sans discrimination, l’équité et l’égalité au centre de la gestion du pouvoir d’État pour une bonne cohésion sociale des différentes communautés.

Par ailleurs, Les résultats de la globalisation sont bien visibles en Afrique. Créant une société africaine hybride avec deux types d’africains le nouveau (vivant à l’occidental) et l’ancien (vivant à l’africaine). Cette différence au sein de la population peut aussi être source de troubles sociales. Alors il faut trouver un moyens pour permettre aux uns et aux autres malgré leurs mode de vie assez diffèrent de vivre ensemble dans le respect mutuel, l’accepter les différences, contribuant ainsi à une bonne cohésion sociale

Crise sécuritaire au Burkina : quelles stratégies pour une meilleure résilience des femmes ?

Depuis quelques années le Burkina Faso est en proie à des attaques terroristes. Cette insécurité a plongé la population dans une panique totale mettant à mal le développement socio-économique. Ainsi les hommes et les femmes voient leurs activités respectives tourner au ralentie. Face à cette situation chacun a sa façon essaie de trouver des solutions palliatives afin de mieux y résister.

Qu’en est-il du cas des femmes ?

 Les femmes constituent plus de la moitié de la population burkinabè mais aussi la ressource la moins exploitée. En dépit de leur nombre elles sont les moins présentes dans la vie active pourtant leur contribution est capitale dans le processus d’amélioration des conditions. Dans cette crise sécuritaire elles se voient tuées, déplacées, veuves, et au chômage.

Alors quelles stratégies adopter pour une meilleure résilience des femmes ?

Il ya très peu de femmes leaders au Burkina et cela nuit énormément à son développement. De nombreuses dispositions sont prises pour y remédier mais il est primordial qu’avant tout, ainsi que l’a si bien souligné madame le ministre de la femme: que les femmes prennent confiance en elle-même et en leurs compétences.  Des changements doivent alors être faits dans plusieurs domaines pour y parvenir.

Au niveau social

Il est important de changer le regard de la société sur les femmes. Ôter des esprit cette croyance selon laquelle la femme c’est le foyer. Oui la femme c’est le foyer mais pas que ,la femme peut aussi mener une carrière, faire la politique, entreprendre…d’où la nécessité d’une bonne éducation en famille et aussi celle donnée à l’école. C’est ce qui leurs donnera les armes et outils nécessaire pour affronter la vie et ses aléas.

Aussi les femmes grâce à leurs grands pouvoirs de persuasion, peuvent s’avérer être l’antidote à ce mal qu’est le terrorisme. Elles sont les mieux placées au sein des familles pour déradicaliser leurs maris et fils sur la question, tuant ainsi le mal à la source.

Au niveau professionnel et économique

Au Burkina la plupart des femmes sont professionnellement inactivent ou exerce dans le secteur informel. Dans cette crise qui cause de nombreux morts, déplacés et chômeurs, Il est plus que jamais nécessaire qu’elles aient une certaine indépendance économique vis-à-vis des autres.

Dans cette situation ou la vie est encore plus dure, il est préférable que les femmes puissent subvenir elles même à leurs besoins matériels. Cela est encore plus vrai pour les veuves et déplacés qui n’ont pas de sources de revenue et qui ne peuvent compter sur leurs conjoints ou parents pour leur assurer le nécessaire à elles et à leurs enfants parce que morts, disparus ou au chômage aussi. Il est donc vital qu’elles aient une source de revenues assez stable et qu’elles soient autonomes si elle veut s’en sortir

Au niveau de la POLITIQUE 

Les femmes ne sont pas aussi présentes qu’elles le devraient en politique. Chose qu’il faille changer au plus vite car le pays est composé d’autant d’hommes que de femmes et que la participation de tous est primordiale pour un développement durable.il serait utile qu’elles puissent apporter cette touche féminine qui pourrait faire toute la différence et nous débarrasser enfin de ce mal.

En conclusion, nous retiendrons que des dispositions comme l’éducation des filles, l’entreprenariat et l’employabilité des femmes, l’augmentation du quota de femmes en politique…vise à améliorer les conditions de vie des femmes. Mais avec cette situation d’insécurité il est plus que temps de mettre en œuvre leur application de façon plus rapide et efficace afin que tous puissent participer à la résolution des problèmes pour une meilleur résilience de la population en général et des femmes en particulier.

PIEDS FENDILLES : QUE FAIRE ?

L’harmattan continue de souffler sur la belle capitale burkinabè et avec lui toujours les mêmes tracas à savoir comment prendre soin de son corps et de sa peau. C’est alors que fit ’belle vient vous proposer une nouvelle astuce au grand plaisir de tous.

 Comment se débarrasser des talons crevassés ?

Il est assez courant constater pendant cette période que la peau de vos pieds sèche et se crevasse sous l’effet du vent. Ce qui cause souvent des douleurs en plus d’être inesthétique. Heureusement nous avons la solution à ce problème.

Avant tous sachez que c’est une très mauvaise idée d’utiliser des objets comme des boites de conserves sardines ou un morceau de brique pour gratter la partie fendillée. Ce qui va se passer est que vous allez vous irriter la peau et vos talon vont se fendiller d’avantage.

Voici alors ce qu’il faut faire pour y remédier.il vous faut juste :

-Une bassine

 -De l’eau chaude

-2 cuillère à soupe de bicarbonate de soude

-1 cuillère à soupe du miel

-2 cuillère à soupe de beurre de karité

Utilisation

Mettez l’eau chaude dans la bassine, versez-y le bicarbonate de soude puis trempez vos pieds, attendez 15 minutes et enlevez-les. Ensuite prenez une éponge ou pierre ponce et frotter délicatement la partie fendiller de vos pieds. Cela permet de se débarrasser de la peau morte sur le pied. Mélangez maintenant le miel et le beurre de karité préalablement fondu que vous allez appliquer sur les pieds. Couvrez vos pieds avec du plastique et attendez 20 minutes pour les enlever et rincer. Et n’oubliez pas de vous hydrater régulièrement les pieds  

ALIMENTATION Et FITNESS

        

  

L’alimentation est partie intégrante du fitness. Elle compte pour beaucoup dans la perte de poids et la prise de muscle. Cela ne sert à rien de se taper des cardios ou hits à ne point finir si on ne repense son alimentation afin de trouver un régime personnalisé et adéquat vis à vis de son objectif.

            Entendez par régime une façon de s’alimenter et non le fait de s’affamer, se priver de nourriture comme on a coutume de le faire ici à Ouaga pour maigrir. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de suivre des régimes aussi extrêmes.il faut au contraire manger, manger bien, sain et équilibré car le corps en a besoin pour fonctionner.

             Par ailleurs se priver de nourriture n’est vraiment une solution. Car On perd évidemment du poids sur le moment. Mais pas de la bonne manière. Pour éviter les détails ennuyeux et difficile à comprendre, retenez juste que le fonctionnement de l’organisme est fait de telle sorte que : quand on perd du poids de cette manière on le reprend aussitôt et même plus avant dès que l’on reprend une alimentation normale. C’est pourquoi il est préférable de prendre la méthode sport + bonne alimentation. Ainsi en plus de perdre du poids vous bénéficiez d’une santé de fer.

Recommandation

              Pour Perdre du poids il faut : Réduire ou si possible arrêter la consommation des produits manufacturés : les bonbons, le chocolat, les boissons (gazeuses et non gazeuses) ; les fast Food (burgers, pizza, friture, etc…) ce sont des aliments trop calorique (font grossir) et néfaste pour la santé. Un article de africa24 a révélé que les fast Food sont addictifs, provoque l’obésité, le diabète de type de 2, etc.… Malheureusement les jeunes ouagalais en sont de plus en plus accros

          A la place de la mal bouffe nous préconisons la consommation des fruits et légumes, des céréales, la viande, les poissons,etc… qui sont riches en vitamine et nutriment et font énormément à notre corps.

Pour ce qui est du gain de muscle, le régime alimentaire est pareil mais ici il faut consommer d’avantages d’aliment comme la viande, le poison, le haricot, etc… riche en protéine, principal nutriment du muscle. Les protéines permettent de développer et de grossir les muscles. Les fessiers n’en font pas exception chose que je pense intéresse plus d’une.

FINIE LA PEAU SÈCHE GRACE A CETTE ASTUCE

Bien le Bonjour à toute et à tous et bienvenue sur fit’belle!!! alors aujourd’hui chers lecteurs on vas parler beauté :la beauté de la peau. Eh oui c’est important de prendre soin de sa peau surtout en ce temps d’harmattan. Ce vent sec et poussiéreux qui réduit tous nos effort d’entretien de notre peau à néant.

Bien mesdames! vous qui ne pouvez pas vous offrir le luxe d’aller régulièrement vous faire chouchouter chez des spécialistes de beauté corporelle, compte tenus des moyens ou du temps que cela suscitent. Cette astuce est la vôtre. Elle est facile à réaliser et ne demande pas de grands moyens. .il vous faut juste :

-la moitié d’une banane

-2 cuillères à soupe de miel

-1 cuillère à soupe du sucre

-2 cuillères à soupe de l’huile de coco

Cette combinaison est très efficace pour vous débarrasser des peaux mortes, vous rend la peau douce et l’hydrate en profondeur. Le miel contenu dans ce mélange protège la peau des rayon UV et facilite sa régénération.il absorbe et retient l’hydratation et laisse la peau fraîche et souple. Un masque qui convient à tout type de peau 

PRÉPARATION

Commencez par transformer la banane en purée puis ajouter le miel, le sucre et l’huile de coco. bien mélanger et appliquer sur le visage et le cou. Vous pouvez en mettre sur tout le corps si besoin ; attendez 20mm puis rincer.

Voila !!!vous êtes parés contre les agressions du vent.

Passez un excellent week-end chez lecteur, bisou bisou !!!

LE FITNESS, C’EST QUOI ?

Pour le premier article de ce blog. Nous avons pensé qu’il serait bien de commencer par démystifier le terme fitness. Eh bien sachez que le mot fitness est une abréviation de l’expression anglaise physical fitness qui désigne l’ entraînement physique ou encore gymnastique de forme. Le fitness permet le gain ou la perte de poids à travers la perte de masse graisseuse et ou la prise de muscle. Tout dépend de l’objectif que l’on s’est fixé.

         C’est un sport très intense qui ne nécessite pas de grands moyens ni de matériel sophistiqués. La plus part des exercices de fitness peuvent se faire au poids du corps ou avec de poids légers. Ces exercices sont faits sur place et cela n’enlèves à leur efficacité

         Le fitness rassemble des exercices de types cardiovasculaires (vélo d’appartement ; tapis de course ; tapis de marche ; simulateur d’escalier etc.), de gymnastique rythmique(hits ,aérobic) et de renforcement musculaire à base de poids légers ou sans charge

         Le fitness est de plus en plus pratiqué de nos de nos jours. Au Burkina Faso l’on remarque une multiplication des salles de sport particulièrement dans la ville de Ouagadougou ou l’ on assiste a un boum du fitness. Cette situation est certainement dû au fait qu’il s’adapte à tout type de planning (beaucoup de personnes ne font pas le sport du fait de leurs plannings très chargés ; le fitness vient en réponse à cette problématique puisque ne demandant pas beaucoup de temps) un training varie entre 5 et 60 minutes en fonction des niveaux.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer